Du 13 au 19 décembre

De Fabien GORGEART – France 2017 1h27
Avec Clotilde Hesme, Fabrizio Rongione, Thomas Suire, Grégory Montel, Olivier Rabourdin…
Mercredi 18h15
Jeudi 21h00
Vendredi 14h00
Samedi 18h15
Dimanche 18h15

Lundi 14h00
Mardi 21h00

C’est une histoire presque banale d’une jeune femme enceinte pour la première fois. Belle, radieuse, en pleine forme, Diane attend un enfant et ces premiers mois sont tout ce qu’il y a de plus ordinaires : la fatigue, les matins nauséeux… puis l’énergie un peu euphorisante que procure immanquablement cette grande révolution intérieure. D’ailleurs, Diane, au lieu de se reposer tranquillement, a décidé de retaper la maison de famille laissée en désamour.. Diane a les épaules : assez larges pour porter un bébé, casser des murs, filer sa vie toute seule comme une grande…
Une histoire presque banale, à un petit détail près : Diane porte un enfant qui n’est pas vraiment le sien puisqu’il est le fruit improbable mais pourtant bien concret de l’amour entre Thomas et Jacques. Ecrite comme ça, comme une évidence, la situation est assez simple et c’est bien ainsi que la vivent les trois protagonistes de cette grossesse. Les deux papas suivent avec bienveillance le ventre de Diane qui s’arrondit, s’inquiètent et paniquent comme tous les futurs pères …

Mais Diane, parce qu’elle n’aime pas trop se poser de questions, parce qu’elle n’a ni port d’attache, ni mari, ni amant, vit tout à fait sereinement cet état des choses qui pose finalement bien plus de problème aux autres et à la société qu’aux principaux concernés. Diane s’arrondit à vue d’œil, mais jamais ne doute, jamais ne regrette, jamais ne se trouble quant à cette grossesse hors cadre … Mais va arriver la chose que personne n’avait prévue. Il est électricien et doit faire des travaux dans la maison. …Thomas et Jacques ne peuvent alors que suivre le mouvement car après tout, Diane fait ce qu’elle veut de son corps et de son cœur et n’a de compte à ne rendre à personne sur sa vie amoureuse. Mais même avec la meilleure volonté du monde, il va lui devenir difficile de jongler avec trois mecs…
C’est un film solaire qui rayonne sous le charme de Clotilde Hesme. Elle incarne une Diane qui sait être tour à tour femme enfant un brin immature, puis jeune femme déterminée, mais portant en elle avec panache et noblesse une droiture, une générosité. Sur un sujet éminemment casse-gueule mais ô combien d’actualité, il est rassurant de voir que ce regard de cinéaste sur la gestation pour autrui est naturellement bienveillant. Loin de tout manichéisme, de tout discours moralisateur, Diane a les épaules écarte d’un geste tendre tous les clichés et replace au cœur du débat les sentiments. Utopia

POUR EN SAVOIR PLUS !!